logoAvenir P1 / Marloie - Erezée 4-1

La Compo : Pepic Nikola (CJ) (6), Mare Maxime (6), Mustafaj Burim (7), Servais Grégory (CJx2 85' R) (6), 52' Gérard Denis (CJ) (6), 65' Lamote Frédérick (CJ) (6), Mahin Emmanuel (7), Collin Patrick (6), Mahin Cyril (6), Peeters Steve (6), Vincent William (6).
 Réserves : Ninane Antoine, Grégoire Sébastien, 52' Bawin Steve (6), 65' Renard Axel.
 Buts : 37' - 74' Cyril Mahin (1-0, 3-0), 65' - 92' Patrick Collin (2-0; 4-1), 80' Mewissen (3-1)
 Suspendu : William Walhin
 Blessés : Jérôme Claude, Julien Strumans.

Marloie gagne et prend la deuxième place

37', corner de Servais et tête gagnante de C. Mahin (1-0)
65', long dégagement de Pepic pour Collin qui se joue de la défense et de Nijskens avant de placer dans le but (2-0)
74'', C. Mahin profite d'une perte de balle pour conclure calmement (3-0)
75', seul face au but vide, Collin frappe sur le poteau
80', Mewissen enroule un coup franc qui ne laisse aucune chance à Pepic (3-1)
90', une perte de balle de Van Masenhove profite à Collin (4-1)

En rentrant à la pause avec un avantage d'un but, Marloie était bien payé. Les hommes de Fabrice Piters n'avaient en effet mis le nez dans le rectangle adverse qu'à une seule occasion, ce corner et sa transformation de la tête de C. Mahin. En face, Erezée avait fait bien plus que se défendre en empêchant son adversaire de mener le débat et en se créant même l'une ou l'autre occasion. C'est ainsi que Nicolas Pepic est mis à contribution et sauve les siens à deux reprises sur des tentatives de Karl Böhm et Xavier Puerta Lopez. « Notre première période est peut-être la meilleur que nous ayons disputé jusqu'à présent, analyse ce dernier. On a essayé de jouer au foot , mais par la suite leurs longs ballons balancés dans le dos de notre défense nous ont fait mal. Néanmoins, cette prestation est encourageante pour la suite. » Peut-être , mais pour réussir l'opération sauvetage, il faudra éviter d'offrir des buts à l'adversaire. Ce qu'ont fait les Canaris qui ont lâché prise en seconde période. Sans livrer une grosse prestation, les protégés de Guy Hérion redressent la tête. « On a laissé trop d'espace à Erezée en première période, analyse Nikola Pepic. Dés que l'on a eu inscrit le second but est devenu plus facile. »
Ce septième succès permet aux Marlovanais de s'installer à la deuxième place.

J. P.

Vestiaires

Cuits physiquement
Fabrice Piters (Marloie) : Notre avance au repos est flattée car Erezée nous avait jusque-là embêtés. On a eu du mal à se trouver, mais en les pressant plus en seconde période, on leur a fait commettre des erreurs. Mes hommes ont livrés un match moyen, mais je veux bien gagner chaque fois en jouant ainsi. »

Laurent Gérarts (Erezée) : « On les a bien aidés à gagner le match en leur offrant trois buts. Quelques-uns chez nous étaient physiquement cuits, nous avions beaucoup donné en première période. »

L’Avenir Luxembourg, le 20 novembre 2017

Fruytier

GreenEnergy1

verandas4s logo

Bricolux